Cultivating Cooks à l’école publique de l’avenue Woodroffe

Cultivating Cooks à l’école publique de l’avenue Woodroffe

Lorsque Carley Schelck, du programme Cultivating Cooks, a contacté l’école publique de l’avenue Woodroffe en leur proposant de mettre à l’essai une série d’ateliers portant sur une saine alimentation, l’enseignant de cinquième année MacArthur Millen ne savait pas à quoi s’attendre. Au cours des 10 semaines suivantes, MacArthur et ses élèves ont été ébahis face à la pédagogie épatante et les connaissances alimentaires extraordinaires que Carley et son équipe leur ont offertes.

Cultivating Cooks est un programme pédagogique concret fait pour les salles de classes élémentaires portant sur la culture, la cuisson, la conservation et la consommation d’aliments sains et locaux. Ce programme novateur établit des liens forts entre l’origine des aliments et sa préparation. Il a été conçu par l’entrepreneure ottavienne Carley Schelck et la chef Anna March, qui ont fréquenté l’école de cuisine urban element. Carley et Anna ont fait en sorte que le programme puisse s’adapter aux besoins de chaque école avec lesquelles elles travaillent. Leurs liens avec des experts locaux ajoutent encore plus de valeur à un programme débordé. Au printemps 2017, dans le cadre de la première année pilote, Cultivating Cooks a mené les élèves de l’école publique de l’avenue Woodroffe dans un programme intensif portant sur la culture, la préparation et la consommation d’aliments sains et nutritifs. La chef Anna March, partenaire de l’entreprise Cultivating Cooks, a introduit la série d’ateliers en montrant aux élèves les différentes parties des légumes que nous consommons : les graines, les racines et les pousses. Ensuite, Simon Bell, du centre alimentaire Parkdale Food Center, a travaillé avec les enfants et leur a montré comment utiliser des couteaux de façon sécuritaire tout en préparant une salade délicieuse.

Lors de l’atelier suivant, les élèves ont construit un nouveau jardin scolaire et l’ont ensemencé, sous la supervision du maître jardinier local et homme à tout faire Tom Marcantonio. Les enfants ont appris à se servir de perceuses et de scies, et comment s’assurer que le sol est sain et prêt à accueillir des plantes. Ils ont également construit une structure de compost mobile.

La chef Anna a débuté un autre atelier en parlant aux enfants de quoi faire pousser, à quel endroit et comment. Ils ont parlé de conservation des aliments locaux en saison afin de pouvoir les utiliser plus tard dans l’année. Sue Hall, une diététicienne au centre alimentaire Parkdale Food Center, a ensuite discuté avec les élèves des aliments transformés et des aliments sains. Elle a également parlé de la quantité de sucre présente dans les boissons gazeuses. Avec la chef Anna, les enfants ont préparé des jus santé à base de fruits et de légumes.

L’atelier qui s’est ensuivi a été mené par Trish Larkin, de Buchipop. Elle a parlé de son expérience d’apicultrice et de l’importance des abeilles dans notre système alimentaire. Les élèves ont discuté des types de fleurs qu’ils peuvent cultiver pour attirer les pollinisateurs. Trish a également organisé une dégustation de miel. Les enfants ont découvert que différents miels issus du nectar et du pollen de différentes fleurs ont un goût différent.

Lors du dernier atelier, Cultivating Cooks a ramené Simon Bell afin qu’il parle de la santé et sécurité dans une cuisine. Les enfants ont ensuite préparé des dîners zéro-déchet en préparant des salades étagées dans des pots.

L’enseignant MacArthur Millen indique qu’avant cet atelier, plusieurs enfants n’avaient jamais cultivé ou cuisiné d’aliments auparavant; « certains d’entre eux ne savaient même pas qu’une carotte poussait dans le sol. » Le désir d’enseigner aux enfants la provenance des aliments, et comment les utiliser pour cuisiner des repas sains est ce qui a motivé la création de ce programme. Carley croit que l’apprentissage de l’alphabétisation alimentaire est primordial. Avant d’entreprendre ce programme, elle a remarqué un grand écart dans ce type de connaissances. Plusieurs écoles sont dotés de jardins scolaires, mais il y a peu d’éducation qui accompagne la culture des légumes et l’alphabétisation alimentaire. Carley et Anna souhaitent amener ce programme « partout où il y aura un public. » Avec cette idée en tête, Cultivating Cooks espère élargir ses activités dans les prochaines années, visiter plus d’écoles et cuisiner encore plus d’aliments avec encore plus d’enfants. Afin de desservir une plus grande population, ils ont élaboré du matériel et des ateliers en français et en anglais. Carley entrevoit également beaucoup d’occasions de collaborer avec d’autres organisations comme Grandir bio et le programme Jardinier en classe de ROPE, et ce afin de permettre à encore plus d’écoles de participer à Cultivating Cooks.

MacArthur Millen, de l’école Woodroffe, a de grandes ambitions en ce qui concerne une saine alimentation dans les écoles. Il souhaite que ses élèves puissent, un jour, établir des liens plus forts avec le programme de petits-déjeuners de l’école. Il aimerait voir les élèves utiliser des aliments locaux pour cuisiner et préparer de la nourriture comme des muffins aux bleuets ou des confitures aux fraises pour servir dans le cadre du programme de petits-déjeuners.

 

Texte : Allegra Newman

Photos : MacArthur Millen

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *