Semer les graines d’une saine alimentation à l’école alternative de la rue Regina

Semer les graines d’une saine alimentation à l’école alternative de la rue Regina

Renuka Darling, une enseignante de quatrième et cinquième année à l’école alternative de la rue Regina, s’emploie à apporter des aliments sains aux élèves de son école.

La passion et la motivation de Renuka s’inspirent d’une présentation de Stephen Skoutajan, un enseignant d’Ottawa, portant sur l’expérience de ce dernier avec un jardin scolaire à l’école publique communautaire Devonshire. Une autre présentation, celle de Jen Coorsh de Grandir bio, à laquelle Renuka a assisté au cours d’un évènement lors d’une journée de perfectionnement professionnel du district scolaire d’Ottawa-Carleton, a été l’élément déclencheur. Renuka s’est immédiatement inscrite à tous les ateliers de jardinage offerts par Grandir Bio auxquels elle pouvait cette année-là. Elle ne se doutait pas que d’autres enseignants de l’école alternative de la rue Regina avaient les mêmes idées.

Au printemps 2017, l’école est entrée en partenariat avec Grandir bio pour élaborer, construire et installer un jardin, avec l’aide d’élèves de la troisième à la sixième année. Chaque niveau scolaire était responsable pour semer et s’occuper de leur propre platebande de jardin. Par l’entremise des ateliers liés au programme scolaire de Grandir bio, les élèves ont pu en apprendre sur la planification d’un jardin, la préparation des semis, l’ensemencement d’un potager de salade et la transplantation des jeunes plants. À l’automne, grâce à d’autres ateliers, ils ont pu apprendre à conserver les semences pour l’an prochain et l’importance d’une bonne terre pour un jardin productif et en santé.

En juin, le potager de salade de l’école était prêt pour la récolte. Les élèves ont cueilli de la salade et des fleurs comestibles avec lesquels ils ont préparé, puis dégusté, une salade délicieuse. Plusieurs élèves n’ont pas vraiment accès à des légumes frais à la maison, et certains d’entre eux hésitaient à goûter la salade. D’autres en ont raffolé et en ont redemandé. Pour Renuka, le jardin est une belle occasion de promouvoir une alimentation saine pour les élèves de l’école.

En novembre, l’école a visité, grâce à la collaboration de Grandir bio, la ferme locale Roots and Shoots. Au départ, Grandir bio avait prévu le voyage pour une seule classe, mais il y a eu tellement d’engouement dans l’école qu’ils ont loué un deuxième autobus et toute l’école a pu participer à l’excursion éducative.

À la ferme, les élèves ont tout appris sur le métier d’agriculteur, y compris comment cultiver des tomates et des piments dans une serre, prolonger la saison de production, faire la rotation des champs et élever des poulets. Les élèves qui avaient participé aux activités du jardin l’année précédente ont particulièrement aimé le voyage. Ils ont pu voir les liens entre leur jardin scolaire et la production agricole.

De retour à l’école, les élèves ont participé à un atelier de Grandir bio sur la conservation des semences, où ils ont récolté des graines de capucines. Ils ont été étonnés de découvrir comment de graines ils pouvaient récolter de chaque plante. Un groupe d’élèves a été particulièrement touché et ont pu imaginer comment une seule petite graine pouvait devenir des centaines de plantes.

Renuka affirme que les programmes comme Grandir bio ont des répercussions si importantes parce que les enseignants, qui en ont toujours beaucoup à faire, peuvent facilement les mettre en œuvre. « Les programmes ne devraient pas causer un surplus de travail. Avec Grandir bio, les enseignants n’ont qu’à choisir une date, et Grandir bio apporte tout ce qui est nécessaire pour le programme. »

Renuka regorge d’idées autour de la bonne bouffe et d’activités qui pourraient y être reliées pour son école. Elle dit qu’elle veut commencer par de petites démarches et voir si c’est raisonnable. Le jardin à présent entamé, elle prévoit utiliser la récolte pour cuisiner dans les classes et montrer aux enfants comment préparer de simples repas. L’école planifie également installer un jardin vertical afin que les élèves puissent cultiver des aliments toute l’année. Renuka planifie faire pousser du basilic, ce qui permettrait aux élèves de faire du pesto, qu’ils pourraient apporter à la maison pour le souper. Leurs connaissances se transmettraient alors jusqu’à leurs familles.

Les enseignants de l’école alternative de la rue Regina tiennent à transmettre à leurs élèves les compétences nécessaires afin qu’ils puissent cultiver et cuisiner de la bonne bouffe. Ce printemps, l’entreprise Cultivating Cooks, menée par Carley Schelck et Anna March, organisera une série d’ateliers inspirants sur l’alimentation saine pour les élèves de l’école. Cultivating Cooks enseigne aux élèves comment faire de bon choix alimentaire grâce à leurs ateliers de formation pratiques liés au programme scolaire.

 

Texte : Allegra Newman

Photos : Renuka Darling

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *